Web Trains
Espace membre - Devenir membre - Rédaction - Ecrire un article
Actualités
LocoTrain

Actualité

NTV choisit la SNCF comme partenaire industriel

WEBTRAINS.NET - REDACTION FRANCOPHONE
14/10/2008 à 11 HEURES 54

NTV a choisi la SNCF comme partenaire industriel de référence. Dans ce cadre, NTV et la SNCF ont annoncé la prise de participation par le transporteur ferroviaire français de 20% du capital du premier opérateur privé de transport ferroviaire de voyageurs à grande vitesse en Italie.

Articles liés NTV

La SNCF prend 20% du capital de NTV

Ecrire un article

Nuovo Trasporto Viaggiatori (NTV), première société privée italienne dédiée à l'exploitation de liaisons ferroviaires de voyageurs à grande vitesse, a choisi la Société Nationale des Chemins de fer Français (SNCF) comme partenaire industriel exclusif en Italie et en Europe.

Les conseils d'administration de NTV et de la SNCF ont approuvé un accord de partenariat aux termes duquel la SNCF prendra une participation minoritaire de 20% du capital de NTV. L'accord de partenariat a été soumis par NTV au Ministère des Infrastructures et des Transports italien, qui a confirmé que cet accord est conforme à la législation italienne.

NTV a été créé en 2006 à l'initiative de Luca di Montezemolo (Président de Fiat et de Ferrari), Diego Della Valle (fondateur de Tod's), Gianni Punzo (dirigeant de Interporto di Nola, spécialiste de la logistique) et Giuseppe Sciarrone (ancien dirigeant des activités passagers de Ferrovie dello Stato et directeur général de NTV), puis par la suite avec la participation de IntesaSanpaolo, Generali Financial Holdings et l'entrepreneur Alberto Bombassei. Le partenariat avec la SNCF complète le tour de table de la société. NTV sera majoritairement détenu et exclusivement contrôlé par des sociétés italiennes.

NTV lancera ses premiers trains en 2011. Grâce à des prestations innovantes, NTV entend faire voyager, à l'horizon 2015, 10 millions de passagers par an, en priorité sur les liaisons à grande vitesse reliant les principales villes italiennes (Turin-Milan-Rome-Naples, Rome-Naples-Bari et Rome-Bologne-Venise), et capter environ 20% du marché italien de la grande vitesse. NTV exploitera une flotte de 25 rames du nouveau train à très grande vitesse du constructeur français Alstom : l'AGV. Les ambitions de NTV ne se limitent pas au seul marché italien, mais portent sur le marché européen dans son ensemble, caractérisé par le fort potentiel de croissance du transport ferroviaire à grande vitesse.

La SNCF a été le premier opérateur ferroviaire européen à développer des services de transport de voyageurs à grande vitesse, ces dernières années étant marquées par des niveaux de satisfaction clients élevés et de nombreuses innovations. Elle bénéficie de la plus vaste expérience dans ce secteur : depuis le lancement en 1981 du premier TGV, plus de 1,5 milliard de voyageurs ont emprunté ses trains, avec un taux de remplissage aujourd'hui supérieur à 75%.

Selon les termes de l'accord de partenariat, NTV pourrait bénéficier du savoir-faire de la SNCF, afin de garantir le meilleur niveau de qualité de service. La compagnie française devient ainsi un partenaire à long terme et le seul actionnaire industriel de NTV, ce qui se traduira par d'éventuelles collaborations commerciales, en particulier dans le domaine de la distribution (réservation, ventes, billetterie). NTV et la SNCF pourraient également envisager des collaborations dans le domaine du transport international de voyageurs.

Pour Luca di Montezemolo, Président de NTV : « Cet important partenariat avec le principal opérateur mondial de la grande vitesse ferroviaire permettra à NTV de bénéficier de l'expérience unique de la SNCF, en particulier dans le secteur commercial. L'accord donne de plus à NTV l'opportunité de devenir un acteur reconnu du marché ferroviaire européen, qui sera totalement libéralisé à partir de janvier 2010 pour les liaisons internationales. NTV restera toutefois avant tout un opérateur italien. »

Pour Guillaume Pepy, Président de la SNCF : « En choisissant la SNCF comme partenaire industriel, NTV a considéré que nous étions en mesure de leur apporter le meilleur de notre savoir-faire et de notre expertise actuels dans le domaine de la grande vitesse. Un tel partenariat, qui comprend une prise de participation dans le capital d'un nouvel opérateur, est vraiment novateur à l'aube de la libéralisation du marché international de transport de passagers. »

David Herrgott

Partager cet article avec mes amis sur Facebook

Donnez votre avis sur le forum cheminots.netDonnez votre avis sur le forum cheminots.net

Popularité de l'article : 100%, commentez-le sur Web Trains

Réservez un billet de train sur Via Train

Consulter les flux RSS de Web Trains

Pause
Le projet Web Trains est aujourd'hui en pause. L'intégralité du contenu reste toutefois accessible sur le site international et les versions locales
Veuillez nous excusez de la gêne occasionnée
Dans l'actualité récente
Dans l'actualité

Le Groupe SNCF affiche une croissance de 1,4% en 2014

La SNCF poursuit sa transformation numérique

Intercités lance une offre dernière minute et des trains 100% Eco entre Paris-Bordeaux

Avec Intercités, la SNCF exploite mieux son réseau

Ouverture des réservations d'été à la SNCF

Les tarifs SNCF évoluent au 31 décembre 2014

1,8 millions de voyageurs transportés par l'offre Renfe-SNCF en 2014

La Renfe et la SNCF vont lancer un troisième aller-retour entre Paris et Barcelone

Cinq millions de voyageurs sont attendus par SNCF durant les fêtes

Mise en service d'une troisième voie entre Marseille et Aubagne

Prévisions de trafic SNCF pour le 5 décembre 2014

La SNCB simplifie la vente des billets à bord des trains

La SNCF organise la troisième édition des Girls' Day

Le chiffre d'affaires de la SNCF progresse de 1,3% à fin septembre 2014

140.000 billets Intercités à petit prix en novembre

"L'objectif est de disposer d'un système ferroviaire efficace au service des usagers et d'une politique de transport définie par la Nation, de redéfinir l'équilibre économique du système ferroviaire et d'ouvrir un nouvel acte de décentralisation des transports au niveau régional"
2,2 euros
Réseau Web Trains : LocoTrain Web Trains LocoTrain Web Trains via-train.com Web Trains Web Trains Web Trains Yellow Trains
© Copyright Web Trains 2021
Site et contenu protégés par le droit d'auteur et le Code de la Propriété Intellectuelle Française
Site horodaté et déposé auprès d'un huissier de justice
Toute reproduction engagera des poursuites judiciaires

Confidentialité - Conditions d'utilisation
Groupe Web Trains
Web Trains est un site internet du projet Web Trains : le projet, les sites, la rédaction et les informations légales

Web Trains dans le monde
Benelux - Deutschland - France - España - Italia - Suisse - United Kingdom - USA
 
   
© SNCF RFF Alstom