Web Trains
Espace membre - Devenir membre - Rédaction - Ecrire un article
Actualités
LocoTrain

Actualité

Infrabel poursuit activement les travaux RER

WEBTRAINS.NET - REDACTION FRANCOPHONE
16/11/2007 à 10 HEURES 24

Infrabel, le gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire belge, poursuit activement les travaux nécessaires à la concrétisation du RER. En Région wallonne, deux nouveaux chantiers, l'un sur la ligne 124 (Bruxelles-Nivelles) et l'autre sur la ligne 161 (Bruxelles-Ottignies), ont débuté.

Articles liés INFRABEL

Ecrire un article

Infrabel, en collaboration avec sa filiale TUC RAIL, entreprend dès aujourd'hui différents travaux nécessaires au RER à Nivelles (L124). Le tronçon concerné (environ 1.2km) est situé entre la rue des Déportés et la rue Coparty et comprend notamment:
- l'élargissement de la plate-forme ferroviaire;
- la création d'un parking de 750 places, sur trois niveaux, sous les futures voies RER ; un parking provisoire de près de 300 places sera également aménagé;
- la réalisation d'ouvrages d'art, notamment la création ou le remplacement de passages inférieurs (rues G. Willame, des Déportés et Coparty), la création de deux nouveaux couloirs sous voies (accès aux quais depuis le parking et via les rues G. Willame et de Burlet) et la suppression de celui près de la gare; enfin, un bassin d'orage sera créé afin de recueillir les eaux de la plate-forme élargie;
- différents travaux de voirie dont l'aménagement de l'accès au parking via la rue des Déportés, ainsi que l'agrandissement de la gare de bus;
- des murs anti-bruit, placés le long de la rue G. Willame, et un accès pour les pompiers le long du parking, via la rue des Déportés.

Ces différents travaux représentent un budget de 33 millions d'euros et sont planifiés jusqu'en 2010. Rappelons que des chantiers, lancés en avril 2007, sont également toujours en cours entre Braine-l'Alleud Nord et Waterloo Sud.

Infrabel, toujours en collaboration avec sa filiale TUC RAIL, s'attelle également à la réalisation de différents chantiers « RER » sur la ligne 161 (Bruxelles-Ottignies), et plus particulièrement entre la gare d'Ottignies et l'ancienne halte de Pronfondsart (Limal), soit un tronçon de 2 km.

- la réalisation du génie civil pour l'élargissement de la plate-forme ferroviaire (remblais, murs verts de soutènement, viaducs et dalles sur remblais) entre l'ancienne halte de Profondsart et l'extrémité nord du site de la gare d'Ottignies (à la hauteur de la sous-station Demolder);
- la mise en œuvre d'écrans antibruit sur l'ensemble du tracé;
- la création d'un passage à faune au sud de la vallée des Balaux;
- le remplacement du pont de la rue Dekaize par une tranchée couverte et de celui de la rue du Buston par un ouvrage intégrant un pertuis pour le ruisseau « le Pinchart »;
- la démolition de l'ancien bâtiment de la halte de Profondsart;
- la réalisation d'un rond point au croisement des rues du Buston, du Moulin de Limelette et de l'avenue Demolder;
- mise en œuvre de l'infrastructure du futur poste d'entretien (« train-wash ») au niveau du triangle formé par la rue Sablon et les lignes 161 et 139, ainsi que la réalisation d'une voirie de 300 m, reliant la rue du Sablon à la rue du Buston, légèrement déplacée.

Ces opérations sont planifiées jusqu'en 2011 et représentent un budget de 33 millions d'euros. Une première phase de travaux, inaugurée en août 2006, se poursuit toujours activement au Sud d'Ottignies et est planifiée jusqu'en 2009.

Le dédoublement des voies pouvant entraîner certains désagréments, des travaux spécifiques sont réalisés. Ecrans anti-bruits, murs verts ainsi que fondations profondes, permettent de réduire les nuisances acoustiques et vibratoires des trains et amélioreront notablement la situation par rapport à aujourd'hui.

Infrabel souhaite également informer au mieux les riverains sur ces travaux, qui peuvent engendrer des désagréments ponctuels. Deux séances d'information auront lieu prochainement (les riverains seront avertis en temps voulu par « toutes-boîtes ») et permettront de répondre à leurs questions. Par ailleurs, la cellule riverains est toujours à l'écoute via le 02/525.22.12.

Enfin, diverses mesures sont prises afin de perturber le moins possible le trafic ferroviaire durant la durée des travaux.

En 2016, le Réseau Express Régional offrira 8 nouvelles lignes spécifiques convergeant vers Bruxelles. Ces nouveaux trains à arrêts fréquents offriront aux navetteurs une alternative à la voiture, avantageuse en terme d'horaire (jusqu'à quatre trains par heure et par liaison durant les heures de pointe), de tarif et d'accessibilité, dans Bruxelles et 30 km alentours. L'investissement total du RER, qui va augmenter la capacité des principales lignes de et vers Bruxelles, représente pour Infrabel un budget de 1,830 milliard d'euros.

David Herrgott

Partager cet article avec mes amis sur Facebook

Donnez votre avis sur le forum cheminots.netDonnez votre avis sur le forum cheminots.net

Popularité de l'article : 100%, commentez-le sur Web Trains

Réservez un billet de train sur Via Train

Consulter les flux RSS de Web Trains

Des véhicules rail-route pour le tunnel Soumagne

Pour assurer la sécurité en cas d'incident dans le tunnel de Soumagne sur la nouvelle LGV entre Liège et la frontière allemande, Infrabel a mis à disposition de l'Intercommunale d'Incendie de Liège et Environs et du Service d'Incendie de Herve deux autopompes «rail-route».

Infrabel teste l'infrastructure de la LGV Liège

Du 1er au 19 octobre, Infrabel mène des tests sur la nouvelle Ligne à Grande Vitesse (LGV) entre Liège (Chênée) et la frontière allemande (Walhorn). Ces tests visent à contrôler l'infrastructure ferroviaire et sont nécessaires à l'homologation de cette ligne où la vitesse maximale sera de 260 km/h.

Résultat opérationnel de 49 millions d'euros

Infrabel a enregistré pour le premier semestre 2007 un résultat opérationnel (EBITDA) de 49 millions d'euros contre 28 millions d'euros pour la même période en 2006 et un résultat global (EBT) de 51 millions d'euros contre 21 millions d'euros au premier semestre 2006.

Le projet Diabolo trouve ses PPP

Infrabel a clôturé la procédure de Partenariat Public-Privé (PPP) pour le projet Diabolo. Les travaux de construction du Diabolo seront lancés fin octobre 2007.

Modernisation de la ligne entre Gand et Bruges

Infrabel travaille sans relâche au dédoublement de la ligne Gand-Bruges (L.50A). Cependant, certains travaux ne peuvent être réalisés que moyennant une interruption du trafic ferroviaire sur la ligne.

Une nouvelle liaison pour l'aéroport de Bruxelles

En raccordant la gare de Bruxelles-National-Aéroport à la nouvelle ligne ferroviaire Schaerbeek-Malines, le projet Diabolo, une liaison ferroviaire souterraine sous l'aéroport, est un projet majeur pour la mobilité belge.

Le corridor Anvers-Bâle-Lyon, un axe stratégique

Le Corridor C Anvers/Bâle-Lyon, d'une longueur totale d'environ 1840 km, traverse la Belgique, le Grand-Duché de Luxembourg, la France et la Suisse. Le tracé de ce corridor est stratégique pour le transport fret puisqu'il relie Anvers, l'un des plus grands ports européens, à des pôles industriels.

Nouveau trafic entre Anvers et Perpignan

Infrabel va repeindre le pont du Germoir

Le pont du Germoir, situé à Ixelles sur le tracé de la ligne Bruxelles-Namur, sera repeint dans les prochains jours. Le changement de couleur de ce pont récemment rénové dans le cadre des travaux RER, fait suite aux demandes des riverains en faveur de couleurs plus neutres.

Infrabel sensibilise le public face aux PN

Construction d’un nouveau viaduc ferroviaire

Dès le mois d’avril 2007, Infrabel commencera la construction d’un nouveau viaduc entre la gare de Gand-Saint-Pierre et le Ringvaart, à l’ouest de la gare, ce qui fluidifiera l’entrée et la sortie des trains en direction de la côte et augmentera fortement la capacité de la ligne entre Gand et Bruges

SNCB : quatre voies entre Gand et Bruges

Infrabel, le gestionnaire de l’infrastructure ferroviaire belge, lancera début février une nouvelle phase importante des travaux de construction d’une 3e et d’une 4e voie sur la ligne 50A entre Gand et Bruges.

Pause
Le projet Web Trains est aujourd'hui en pause. L'intégralité du contenu reste toutefois accessible sur le site international et les versions locales
Veuillez nous excusez de la gêne occasionnée
"L'objectif est de disposer d'un système ferroviaire efficace au service des usagers et d'une politique de transport définie par la Nation, de redéfinir l'équilibre économique du système ferroviaire et d'ouvrir un nouvel acte de décentralisation des transports au niveau régional"
2,2 euros
Réseau Web Trains : LocoTrain Web Trains LocoTrain Web Trains via-train.com Web Trains Web Trains Web Trains Yellow Trains
© Copyright Web Trains 2021
Site et contenu protégés par le droit d'auteur et le Code de la Propriété Intellectuelle Française
Site horodaté et déposé auprès d'un huissier de justice
Toute reproduction engagera des poursuites judiciaires

Confidentialité - Conditions d'utilisation
Groupe Web Trains
Web Trains est un site internet du projet Web Trains : le projet, les sites, la rédaction et les informations légales

Web Trains dans le monde
Benelux - Deutschland - France - España - Italia - Suisse - United Kingdom - USA
 
   
© SNCB