Web Trains
Espace membre - Devenir membre - Rédaction - Ecrire un article
Actualités
LocoTrain

Actualité

La Deutsche Bahn est prête pour une privatisation

WEBTRAINS.NET - REDACTION FRANCOPHONE
07/04/2007 à 08 HEURES 00

2006 est l'année la mieux réussie dans l'histoire de l'entreprise avec des prestations de transport en hausse nette, une augmentation de plus de 20 pour-cent dans le chiffre d'affaires. Ainsi, l'EBITA est évalué à plus de 2,5 milliards d'euros.

Articles liés DB

La DB réalise le meilleur exercice de son histoire

Ecrire un article

La Deutsche Bahn AG a passé avec succès, dans son exercice de 2006, tous les jalons définis pour une privatisation partielle. 'Du point de vue de l'entreprise, les investisseurs privés peuvent participer à la DB en 2008' déclare aujourd'hui Hartmut Mehdorn, le Président du Directoire de la DB, à l'occasion de la conférence de presse à Berlin. Dans le même temps, les emplois ont été préservés dans le Groupe. Les employés et l'Allemagne, en tant que site d'implantation, profitent donc de l'année la mieux réussie dans l'histoire de la DB. Mehdorn: 'Nous avons une nouvelle fois augmenté les transports par voie ferrée, accru nettement chiffre d'affaires et résultats et étendu, en international, notre position de leader en matière de logistique.'

La prestation de transport de la DB AG n'avait jamais été aussi importante dans le trafic voyageurs et marchandises. C'est aussi la raison pour laquelle le rapport d'exercice présenté fait état d'améliorations dans tous les principaux paramètres opérationnels et financiers. Le nombre des voyageurs atteint 1,85 milliard, une hausse de 3,9 pour-cent, et le trafic fret passe à 96,4 milliards de tonnes/kilomètres, soit une augmentation de 10 pour-cent. Dans le trafic terrestre européen, le volume des envois s'est accru de 10 pour-cent. Sur le marché mondial du fret aérien, le volume à l'exportation augmente de 16 pour-cent et la hausse sur le marché mondial du fret maritime était de 18 pour-cent.

Tous les paramètres financiers présentent, eux aussi, une évolution positive. Le chiffre d'affaires a augmenté de 5,0 milliards d'euros, pour atteindre 30,1 milliards d'euros, et le résultat opérationnel (EBIT, Earnings before Interest and Taxes) de 1,1 milliards d'euros pour passer à 2,5 milliards d'euros; apuré des effets particuliers à 2,1 milliards d'euros. Le bénéfice de l'exercice a atteint 1,7 milliard d'euros dépassant ainsi de 1,1 milliard celui de l'année précédente.

Le Groupe DB escompte, pour l'exercice 2007, une légère augmentation du chiffre d'affaires et du résultat opérationnel avant effets spéciaux. 'Nous avons montré en 2006 que notre stratégie a abouti et que le Groupe DB est une entreprise performante et viable dans le futur' déclare M. Mehdorn.

L'année de référence a été notamment marquée par un bon environnement conjoncturel, des améliorations profondes de l'offre, la mise en service de la nouvelle infrastructure ferroviaire, l'évolution positive du championnat du monde de football tout comme la poursuite de l'extension de la présence du Groupe DB dans toutes les régions d'expansion internationales.

Ceci a permis de confirmer, voire même d'étendre, les positions de leader sur les marchés d'intérêt pour le Groupe DB.

Les croissances nettes dans les transports de voyageurs et de marchandises tout comme dans la logistique internationale ont eu un impact décisif sur la hausse de 20 pour-cent du chiffre d'affaires, soit un plus de 5,0 milliards d'euros, qui passe ainsi à 30,1 milliards d'euros (année précédente: 25,1 milliards d'euros). A base égale, donc sans prendre notamment en compte la firme de logistique américaine BAX Global, acquise en 2006, l'augmentation du chiffre d'affaires est de 8 pour-cent.

Le Directeur financier Diethelm Sack: 'Nous avons nettement augmenté notre productivité au cours de l'exercice 2006. Nous évoluons donc selon le plan prévu pour atteindre les objectifs prévus.'

Les investissements bruts, avec 6,6 milliards d'euros, se situent encore à un haut niveau (année précédente 6,4 milliards d'euros). Le Groupe DB conservait donc, en 2006 également, sa position parmi les plus grands investisseurs en Allemagne.

L'évolution positive du Groupe DB repose sur l'ensemble des secteurs d'entreprise. Dans son ensemble, l'évolution opérationnelle et économique a été très satisfaisante. Celle de Railion étant par ailleurs tout à fait remarquable. On peut y constater, plus tôt que prévu, un retour à des résultats opérationnels positifs. Le secteur dans les grandes lignes a pu confirmer la tendance amorcée lors de l'année passée et présente à nouveau des résultats améliorés. Schenker est en forte hausse, tant en chiffres absolus, en tenant compte des nouvelles acquisitions d'entreprises (notamment BAX Global), qu'en chiffres relatifs, sur une base comparable. Le secteur Regio a accru, dans l'exercice de référence, ses bons résultats de l'année passé. Les transports urbains ont, eux aussi, évolué positivement en augmentant leurs résultats de l'année précédente.

Dans le trafic voyageurs, la prestation de transport du Groupe DB a augmenté de 3 pour-cent au cours de l'exercice 2006 pour passer à 74,8 milliards de personnes/kilomètres. Dans un marché global du transport de voyageurs en Allemagne en légère régression, la part du marché du Groupe est en augmentation. Dans le trafic ferroviaire de fret, la prestation de transport augmente de 10 pour-cent pour passer à 96,4 milliards de tonnes/kilomètres. Le trafic ferroviaire de voyageurs et de fret en Allemagne, donc y compris les concurrents de la DB, évoluent de manière satisfaisante avec un taux croissance de l'ordre de la dizaine de pour-cent.

D'une manière générale sur le marché allemand des transports de fret en 2006, le rail présentait avec 12 pour-cent le taux de croissance le plus élevé parmi tous les modes de transport.

DB-Chef Mehdorn: 'La nette croissance de la prestation de transport dans le trafic ferroviaire en Allemagne et les gains de parts de marché montrent que le rail, plus convivial pour l'environnement, peut s'affirmer dans la concurrence avec les autres modes de transport.'

Les marchés de logistique internationaux ont également développé une puissante dynamique en 2006. Schenker s'est très bien développé, même sans tenir compte de BAX Global: Avec l'intégration, débutée en 2006, de la société de logistique américaine BAX Global au sein de Schenker, le Groupe DB a pu clairement accroitre sa position concurrentielle dans le milieu mondial de la logistique et des transports et accède maintenant à la seconde place dans cette branche.

David Herrgott

Partager cet article avec mes amis sur Facebook

Donnez votre avis sur le forum cheminots.netDonnez votre avis sur le forum cheminots.net

Popularité de l'article : 100%, commentez-le sur Web Trains

Réservez un billet de train sur Via Train

Consulter les flux RSS de Web Trains


Fatal error: Uncaught TypeError: implode(): Argument #2 ($array) must be of type ?array, bool given in /homepages/3/d203503517/htdocs/webtrains.net/actualites.php:122 Stack trace: #0 /homepages/3/d203503517/htdocs/webtrains.net/actualites.php(122): implode('', false) #1 {main} thrown in /homepages/3/d203503517/htdocs/webtrains.net/actualites.php on line 122