Web Trains
Espace membre - Devenir membre - Rédaction - Ecrire un article
Actualités
LocoTrain

Actualité

Nouvelle étape pour la LGV Est Européenne

WEBTRAINS.NET - REDACTION FRANCOPHONE
23/09/2006 à 08 HEURES 07

La Ligne à Grande Vitesse Est européenne conçue et réalisée par Réseau Ferré de France qui en est le maître d’ouvrage, franchit une nouvelle étape vers sa mise en service prévue le 10 juin 2007.

Articles liés EUROPE

Politiques : TGV Est Non Européen à Strasbourg

Ecrire un article

M. Dominique de Villepin, Premier Ministre, a procédé le 20 septembre dernier à la soudure du dernier rail en Seine-et-Marne à l’invitation de Michel Boyon, Président de Réseau Ferré de France, marquant ainsi la fin des travaux de pose de la voie.

L’événement, qui permet désormais les multiples tests de l’infrastructure, s’est déroulé en présence de MM. Dominique Perben, Ministre des Transports, de l’équipement, du tourisme et de la mer, de Jean-François Copé, Ministre délégué au budget et à la réforme de l’Etat, Porte-parole du Gouvernement, de Mme Anne-Marie Idrac, Présidente de la SNCF, des représentants des collectivités territoriales et des partenaires du projet.

Près de 1300 km de rails ont été posés depuis octobre 2004 sur la plate-forme longue de 300 km et sur les raccordements au réseau existant de l’Est de la France, représentant le poids en acier de huit tours Eiffel. Trois millions de tonnes de ballast ont été déchargées sur la voie. Un million de traverses ont été nécessaires. 12 000 poteaux caténaires, qui supportent le fil acheminant l’énergie aux futurs trains à grande vitesse, sont désormais en place.

Cette zone de dernière soudure accueille également une expérimentation unique en son genre pour le développement des techniques ferroviaires. RFF a mis en place, sur une portion de 2 km environ, une voie sans ballast, posée sur une dalle en béton, qui va permettre de mesurer les économies de maintenance sur le long terme. Après plusieurs années d’observation, Réseau Ferré de France pourra faire un retour d’expérience technique et économique qui servira à l’élaboration des LGV du futur.

D’ici à la fin de l’année 2006, Réseau Ferré de France procédera au réglage de la voie, au déroulage du fil caténaire et à l’installation des équipements avec la mise sous tension de l’ensemble de la ligne en novembre, et les dernières vérifications de signalisation et de télécommunication.

Les campagnes d’essais et de montée en vitesse seront réalisées par RFF de janvier à avril 2007. Pour tester la qualité de la nouvelle infrastructure, ces essais atteindront des vitesses supérieures à la vitesse d’exploitation de la ligne.

trasbourg ne sera plus qu’à 2h20 de Paris au lieu de près de 4h actuellement, Metz et Nancy à 1h30, Reims à 45 minutes. Grâce aux trois gares nouvelles en cours de construction, les régions de l’Est seront directement connectées au réseau à grande vitesse vers le Nord, l’Ouest et le Sud-ouest de la France, sans passer par Paris. Enfin, la ligne nouvelle va permettre de développer les relations vers l’Allemagne, le Luxembourg et la Suisse, en attendant les nouveaux gains de temps qu’offrira la seconde phase du projet actuellement en préparation (section de 106 km entre Baudrecourt et Vendenheim, près de Strasbourg).

En juin 2007, le réseau national de la grande vitesse comptera alors 1800 km de lignes en service.

Partager cet article avec mes amis sur Facebook

Donnez votre avis sur le forum cheminots.netDonnez votre avis sur le forum cheminots.net

Popularité de l'article : 100%, commentez-le sur Web Trains

Réservez un billet de train sur Via Train

Consulter les flux RSS de Web Trains

Le TGV-Est -Européen se dévoile sur Internet

Le site Internet du TGV Est Européen est désormais en ligne. Le site offre une navigation ludique et permet de découvrir de façon simple et rapide l’essentiel du TGV Est Européen.

Site officiel du TGV-Est

10 mars : arrêts de bus non-desservis

La campagne des élections régionales du Parti Socialiste nous a prévenue à travers un clip vidéo que le transport public est en danger, pris au piège des risques de la concurence et de la recherche du profit.

SNCB : Move2007, nouveau projet industriel

Dans le cadre de la libéralisation du rail dans l’europe, a SNCB recadre son objectif et ses capacités dans le but d’avoir un rôle croissant dans la grande europe.

THALYS : lancement de Cybelys réussi

Thalys a lancé depuis le 16 juin le service Cybelys qui permet d’alerter par email et sms les passagers des perturbations importantes. Ce même service permet aussi de changer son billet de train depuis son PDA, sans l’intermédiaire d’un guichet de gare ou d’une boutique SNCF.

L'europe sans frontières...

Le train Milan Paris en a vue de toute les couleurs !En effet, à Modane, il a subit un contrôle douanier très poussé, provoquant 40 minutes de retard sur son horaires. Un célèbre exemple de coopération franco-italienne pour l'ouverture des frontières dans l'Europe des 15 !

Pause
Le projet Web Trains est aujourd'hui en pause. L'intégralité du contenu reste toutefois accessible sur le site international et les versions locales
Veuillez nous excusez de la gêne occasionnée
"L'objectif est de disposer d'un système ferroviaire efficace au service des usagers et d'une politique de transport définie par la Nation, de redéfinir l'équilibre économique du système ferroviaire et d'ouvrir un nouvel acte de décentralisation des transports au niveau régional"
2,2 euros
Réseau Web Trains : LocoTrain Web Trains LocoTrain Web Trains via-train.com Web Trains Web Trains Web Trains Yellow Trains
© Copyright Web Trains 2021
Site et contenu protégés par le droit d'auteur et le Code de la Propriété Intellectuelle Française
Site horodaté et déposé auprès d'un huissier de justice
Toute reproduction engagera des poursuites judiciaires

Confidentialité - Conditions d'utilisation
Groupe Web Trains
Web Trains est un site internet du projet Web Trains : le projet, les sites, la rédaction et les informations légales

Web Trains dans le monde
Benelux - Deutschland - France - España - Italia - Suisse - United Kingdom - USA