Web Trains
Espace membre - Devenir membre - Rédaction - Ecrire un article
Actualités
LocoTrain

Actualité

Le bénéfice de RFF en baisse en 2010

WEBTRAINS.NET - REDACTION FRANCOPHONE
11/04/2011 à 07 HEURES 56

Le chiffre d'affaires de RFF croît de 5 % à 4,6 milliards d'euros. Cet accroissement est le résultat d'un tassement des recettes tirées du réseau et d'une hausse de l'activité immobilière. Ainsi, le résultat net est de 197 millions d'euros en 2010 contre 304 millions d'euros en 2009.

Articles liés RFF

Ecrire un article

Les charges industrielles ont augmenté de 1,5 %, à 3,2 milliards d'euros. Les objectifs de rentabilité n'ont pas été atteints ce qui confirme la nécessité d'un meilleur pilotage de la performance économique du réseau. Ainsi, pour la première fois depuis 2003, les recettes commerciales et budgétaires de RFF ont significativement diminué, avec une baisse de 20 millions d'euros par rapport à 2009.

La hausse des péages n'a pas permis de conforter le chiffre d'affaire de RFF, qui a vu sa subvention de l'Etat diminuer de 235 millions d'euros (-20%). De plus, RFF estime à plus de 80 millions d'euros les pertes dues aux mouvements sociaux durant l'automne 2010, chiffrant les pertes à 3 millions par jour de grève.

Malgré le déséquilibre économique du réseau et la poursuite d'un programme d'investissement ambitieux, la dette de RFF s'inscrit en légère baisse à 27,4 milliards d'euros, grâce à une évolution favorable mais non récurrente du besoin en fonds de roulement. Dans un contexte de crise toujours aussi marqué, RFF a bénéficié en 2010 d'un accès ininterrompu à des ressources financières à court et long terme dans de meilleures conditions, grâce à la baisse des taux d'intérêts et au resserrement des marges de crédit. Au total, RFF a levé 3,3 milliards d'euros sur les marchés internationaux de capitaux.

Conformément à ses engagements, RFF a cependant franchi un nouveau cap dans l'effort de rénovation du réseau en 2010 en consacrant au réseau existant 72 % des 3,2 milliards d'euros investis sur l'ensemble du réseau. Les poursuites du plan de rénovation du réseau et des plans rails compensent ainsi la diminution de 12 % des investissements de développement du réseau liée à la terminaison des chantiers de la ligne du Haut-Bugey (entre Bourg-en-Bresse et Bellegarde) et de la LGV Rhin-Rhône.

En 2010, l'effort d'investissement de RFF a notamment permis de contribuer à la construction du pont de Kehl à Strasbourg, de lancer des travaux de la ligne à grande vitesse Est Européenne 2nde phase, de renouveler 1043 km de voies et remplacer 532 km de fils de caténaire, ainsi que de mettre en service les premiers PAI de la commande centralisée du réseau ferroviaire à Lyon et Dijon.

Pour Hubert du Mesnil, président – directeur général de Réseau Ferré de France : « Dans un contexte difficile pour le secteur ferroviaire en 2010, RFF a maintenu sa capacité d'investissement pour la modernisation du réseau ferré. 2011 est une année charnière en matière de qualité de service et de mise en place des nouveaux horaires de circulation en décembre prochain. Les équipes de RFF sont pleinement mobilisées pour réussir ce défi. »

David Herrgott

Partager cet article avec mes amis sur Facebook

Donnez votre avis sur le forum cheminots.netDonnez votre avis sur le forum cheminots.net

Popularité de l'article : 100%, commentez-le sur Web Trains

Réservez un billet de train sur Via Train

Consulter les flux RSS de Web Trains


Fatal error: Uncaught TypeError: implode(): Argument #2 ($array) must be of type ?array, bool given in /homepages/3/d203503517/htdocs/webtrains.net/actualites.php:122 Stack trace: #0 /homepages/3/d203503517/htdocs/webtrains.net/actualites.php(122): implode('', false) #1 {main} thrown in /homepages/3/d203503517/htdocs/webtrains.net/actualites.php on line 122